Ce livre est inspiré par mon amour de la peinture.

La beauté fait partie de la vie, même si il arrive qu’on ne la voie plus. Sans vouloir rivaliser avec la nature, source de beauté infinie et sans égal, la peinture est pour moi d’une beauté rare. Un tableau est le don d’un artiste à la toile, il puise au plus profond de lui-même pour livrer une interprétation : de l’existant pour le figuratif, de ses émotions pour l’abstrait, et souvent des deux.

Pour moi l’art est un rempart contre la guerre, puisqu’il apaise, et donc participe de la sérénité de chacun et de son comportement. C’est aussi un témoignage de notre époque par certains côtés, notamment par la technique sous-jacente. Un lien entre les humains. Une occasion d’échanger ses goûts aussi, car ce qui plaît à l’un peut très bien ne pas plaire à l’autre. Quand vous achetez une oeuvre à un artiste, vous emportez une partie de lui-même, celle que son cœur, son âme et son cerveau a contribué à créer.

Ce volume de ma série ‘Variations autour du Carré’, intitulé ‘Peintures Carrément Universelles’ se veut une évocation de différents peintres, différentes techniques, différents courants de peinture. Sûrement une partie de ceux que j’apprécie le plus, car mon amour de l’art est aussi universel qu’est l’art lui-même.
Les poèmes accompagnant les toiles viennent aussi de mon cœur, car mon amour des jolis mots est ancré en moi: même si l’art va au-delà de ce que peuvent exprimer les mots, la paix intérieure passe par un environnement où les mots sont des cadeaux, et pas des couteaux.

Bonne lecture à vous, et merci pour votre intérêt.

Claudelise